Le sevrage du chiot : comment faire ?

Ne disposant pas de place nécessaire pour élever une portée de chiots, vous décidez de les donner à vos proches. Attention, vous ne pourriez séparer les chiens de leur mère qu’après leur sevrage.

Sevrage : quand ?

Quels sont les intérêts à comparer les offres de mutuel pour animal de compagnie sur le marché ? Dog Expo répond à cette question dans un de ses articles. Sinon, le sevrage est l’étape durant laquelle le chiot délaisse petit à petit le lait maternel pour consommer des aliments solides. Cette phase intervient généralement à partir de leur troisième et de leur quatrième semaine, car c’est la période de la poussée dentaire.

Le sevrage est un processus tout à fait naturel qui est initié par la mère. Des signes flagrants devraient d’ailleurs vous indiquer si vous devez commencer à sevrer vos chiots ou pas. Et la première est lorsque la chienne repousse ses petits au moment des tétées. La conséquence, les petits bouts de poils vont commencer à se servir dans la gamelle de leur mère. Si vous êtes face à ces comportements, vous pouvez commencer leur servage.

Sevrage : comment ?

Il est important de souligner que cette étape doit se dérouler dans les meilleures conditions possibles. En dépendra en effet la santé de l’animal, ainsi que sa croissance. Quant à a durée de cette phase, prévoyez au minimum jusqu’au dixième mois pour les chiens de petite taille, sinon carrément un an, voire deux ans pour les toutous de grande taille.

Comment procéder ? Votre objectif est ici d’offrir à l’animal une alimentation tant équilibrée qu’adaptée. Pâtées, lait maternisé, croquettes… Heureusement, pour vous faciliter la tâche, l’on met à votre disposition des aliments destinés à cet usage.

Ajouter un commentaire