La création d’une SARL

Comme vous êtes plusieurs à participer dans le lancement de votre activité commerciale, vous avez opté pour une Société à responsabilité limitée.

Les avantages d’une SARL

Vous êtes un autoentrepreneur et vous désirez migrer en SARL ? Suivez les instructions sur Entreprise Mode d’Emploi. Ce statut juridique présente en effet de nombreux avantages. Avec une Société à responsabilité limitée, il est possible d’avoir plusieurs associés. Le nombre des actionnaires peut aller de deux à cent. Avec des apports en capital social conséquents, la SARL permet ainsi la création, mais surtout le lancement rapide d’une entreprise.

D’ailleurs, il est important de souligner que les apports ne sont pas seulement en numéraire, mais peut être également en industrie ou en nature. À cet effet, vos responsabilités sont limitées si jamais la société est en liquidation judiciaire. Pour cause, à moins que vous n’ayez commis de délits ou de fautes professionnelles graves, vos pertes se limiteront seulement à votre participation.

Les formalités pour la création d’une SARL

Qui plus est, une SARL autorise la nomination de plusieurs gérants. Toutefois, les responsabilités de chacun doivent être clairement mentionnées dans le statut. D’autre part, avec une SARL, les associés sont entièrement libres de fixés le moment du capital de leur entreprise. Le Code du commerce n’a fixé aucun plafond là-dessus. Néanmoins, le minimum requiert est d’un euro.

Quelles sont les démarches ? La première étape est la rédaction des statuts. Ce document doit-être signé et validé par chaque actionnaire. Le montant de chaque apport doit y être également mentionné. Une fois les apports constitués, les fonds seront à déposer sur le compte bancaire de la SARL. Enfin, un avis de construction sera par la suite publié dans un journal d’annonces légales.

Ajouter un commentaire