Buzz | Links | Contact

Accueil » Maison » Pour bien bricoler, il faut être bien équipé !

Même si vous ne pensiez pas à en faire votre métier, le bricolage n’est possible que si disposez des bons outils et du matériel adapté. Mais encore faut-il les connaître, surtout si l’on n’est pas un professionnel. Électricien et plombier en herbe, équipez-vous comme il faut.

Quel outillage pour les petits travaux électriques ?

Une liste d’outils impressionnante est proposée sur ce site de vente en ligne pour les apprentis électriciens qui désirent encore étoffer leur boite à outils. Les professionnels peuvent même y trouver LA mallette professionnelle contenant déjà, entre autres, un kit de tournevis, un jeu de pinces et de clés sans oublier un serre-tête antibruit et des lunettes de protection. Dotée de roulettes et d’une poignée télescopique extensible, cette mallette est très facile à déplacer d’un endroit à un autre.

Nombreux sont en effet les outils que l’électricien doit avoir à sa disposition pour mener à bien ses tâches. Et certains sont tout simplement indispensables. Communément appelé jokari, le couteau à dégainer fait partie des incontournables, puisque dégainer les câbles et les fils n’est possible qu’avec cet accessoire. Cet outil est toujours associé à la pince à dénuder essentiellement utilisée pour retirer délicatement l’isolant du câble sans détériorer les conducteurs.

Toutefois, pour réduire la longueur des fils, un cutter ou une pince coupante peuvent être aussi nécessaires. Sinon, avec les classiques tournevis plats et cruciformes, un électricien ne saurait non plus se passer d’un multimètre. Numérique ou analogique, cet appareil sert à mesurer les intensités et les tensions électriques. Et ne surtout pas oublier le marteau de mécanicien pour enfoncer les chevilles, ni les scies cloches et à guichet pour les découpes des rails de placo et des boîtes de dérivation.

Quel outillage pour les dépannages en plomberie ?

Vous trouvez que les interventions à domicile des plombiers professionnels sont très chères ? C’est pourquoi vous avez décidé, dorénavant, de vous occuper vous-même de vos petits problèmes de plomberie. Pour y arriver, même si les tutoriels et les conseils sur internet sont faciles à suivre, vous êtes dans l’obligation de vous équiper.

Quels sont les outils nécessaires ? Pour le desserrage des écrous, des raccordements et autres, vous devez avoir en votre possession le minimum de base, à savoir : des clés à molettes et à cliquets, un jeu de tournevis et de douilles de plombier, ainsi qu’une pince multiprise. Autrement, pour le serrage des bagues qui sont plus délicates, on conseille plutôt une pince à emboîture ou à sertir. Et si jamais vous êtes en face de problèmes de baignoire ou d’évier bouché, vous aurez besoin d’une ventouse ou d’un déboucheur à pompe.

Enfin, dans vos petits travaux de plomberie, il se peut également que vous ayez à découper des tubes métalliques et PVC. Une scie à métaux fera parfaitement l’affaire, pour les tuyaux avec une faible épaisseur. Toutefois, dès que c’est supérieur à 6 millimètres, un ébavureur conviendrait le mieux.

Pour conclure, on n’insistera jamais assez sur l’importance de la qualité de ces outils. Seront ainsi à privilégier les articles qui portent les certifications NF et CE.

Commentaires fermés