L’assurance copropriété est-elle obligatoire ?

Il ne vous reste plus qu’à signer votre acte de vente et vous allez être le propriétaire de votre appartement. Vous vous intéressez alors beaucoup à l’assurance copropriété.

L’assurance copropriété est une obligation légale

Professionnel ou un particulier, Certif’Assurance s’adresse à tous les assurés. Sinon, en achetant un appartement, vous allez partager des parties communes avec les autres copropriétaires. Ce sont généralement les escaliers, les couloirs, l’ascenseur… Et c’est là qu’intervient l’assurance copropriété. Cette garantie prend en effet en charge les sinistres et les dégâts matériels pouvant survenir dans ces zones.

Cette couverture est obligatoire depuis l’entrée en vigueur de la loi Alur du 24 mars 2014. C’est le syndicat des copropriétaires qui souscrit ce contrat en tenant compte des règlements de copropriété. Toutefois, les primes de l’assurance sont partagées de manière équitable entre les copropriétaires, en fonction des surfaces occupées par chaque propriétaire. D’ailleurs, c’est le conseil du syndical de l’immeuble qui choisit l’offre après comparaison des devis.

Quelles sont ses couvertures ?

L’intérêt de cette assurance est de protéger l’immeuble ainsi que de réduire les coûts de réparations en cas de dommages. C’est donc recommandé aux bâtiments qui sont localisés dans les zones à risque où il a régulièrement des inondations par exemple. Quant aux garanties proposées, seule la Responsabilité Civile est aujourd’hui obligatoire.

Toutefois, pour disposer d’une couverture plus étendue, le mieux est d’opter pour la formule multirisque. Pour cause, ce contrat peut à la fois comprendre l’incendie, les explosions, les dégâts des eaux, les catastrophes naturelles, le terrorisme. Mais aussi les sinistres technologiques, les vols et les cambriolages ou encore les bris de glace. Enfin, concernant le prix de cette assurance, le montant est calcul se base généralement sur la valeur de l’immeuble.

Ajouter un commentaire