Comment trouver une assurance décennale à pas cher ?

La souscription d’une décennale constitue une obligation pour différents métiers du BTP. Les tarifs appliqués pour cette assurance sont assez élevés, comme pour tous les contrats s’adressant aux professionnels. Mais il existe des moyens d’adoucir la note.

Mettre les prestataires en concurrence

La façon la plus simple de payer le juste prix pour son assurance décennale est de mettre en concurrence différentes offres avant de signer un contrat. Étant donné la variété des enseignes qui proposent le service, vous risquez d’engager beaucoup de temps à essayer de les contacter un à un. La meilleure option, obtenir un devis grâce au comparateur de La Décennale, un site tourné entièrement vers cette assurance professionnelle. Tout en découvrant toutes les nuances à maîtriser concernant ce contrat spécifique, vous pourrez renseigner les spécificités de votre entreprise et obtenir des offres répondant aux étendues des risques auxquels elle est exposée. De plus, vous aurez tout le loisir de comparer les tarifs et de les rapporter aux garanties proposées. Il vous sera alors facile de sélectionner une police à la hauteur de vos exigences tout en étant dans vos cordes, en matière de budget.

Entamer la négociation des prix avec une démarche méthodique

Négocier une assurance décennale pas chère n’est pas une démarche à traiter à la légère. Les sphères de décision de l’entreprise doivent s’impliquer profondément dans la recherche des meilleurs contrats professionnels répondant aux besoins spécifiques de leur organisation, qu’il s’agisse de la décennale ou d’un autre type d’assurance. Bien avant de se tourner vers les services d’un site comparateur ou d’un courtier, un cahier des charges doit être clairement établi. Ce document fera ressortir le niveau et la nature des garanties requises ainsi que l’étendue des couvertures. Ces éléments seront, eux-mêmes, identifiés après recensement des risques présentant les plus grands enjeux pour la société, pouvant remettre en question sa pérennité ou sa viabilité économique. Définissez, avec vos collaborateurs, un budget pour prendre en charge une franchise : cela réduira le coût de la décennale, en termes de frais de gestion et surtout de cotisations. Le calcul de la franchise fera intervenir votre chiffre d’affaires ainsi que le niveau des risques desquels votre organisation souhaite être protégée. Enfin, pensez à actualiser régulièrement les informations que vous détenez sur nos niveaux de risques réels. Cela vous permettra de renégocier les termes de votre police, en supprimant éventuellement des extensions de garantie dont vous n’avez plus besoin.

Bon à savoir…

La connaissance des critères définissant le prix d’une assurance décennale peut jouer en votre faveur, au moment de négocier votre police. Le tarif tient compte, en particulier, du chiffre d’affaires de l’entreprise et de sa taille. En partant de l’hypothèse qu’une grande organisation est exposée à plus de risques qu’une autre de taille moindre. Votre ancienneté dans le domaine, en tant qu’entrepreneur, compte également beaucoup dans le calcul du coût de la décennale. Les assureurs s’en réfèrent au fait que l’expertise réduit les marges d’erreur pouvant donner lieu à des déclarations de sinistre. Les assureurs les taxeront donc moins que les débutants. La nature précise de l’activité exercée impacte, enfin, largement sur le tarif de votre décennale.

Ajouter un commentaire