Acheter une maison après 65 ans : quelles problématiques ?

Acheter une maison après 65 ans n’est pas impossible, mais cela n’est parfois pas une bonne idée. En effet, il existe différentes contraintes liées à la possession d’une maison lorsqu’on a atteint un certain âge. Si vous vous apprêtez à acquérir une propriété immobilière après la retraite, il convient de prendre connaissance de ces problématiques et ainsi, vous pourrez décider si oui ou non cela est opportun pour vous.

Une contrainte au niveau du financement

À moins que vous ne disposiez d’une épargne importante pour faire l’acquisition d’une maison, vous aurez du mal à financer votre projet. D’autant plus qu’à 65 ans, on subit généralement une baisse de revenus. Il ne faut pas sous-estimer la problématique du financement quand on est senior. En effet, même s’il n’est pas impossible de trouver un crédit immobilier à la retraite, il sera difficile d’en décrocher un. L’âge n’est pas un critère de rejet d’une demande de crédit puisqu’il est possible d’en obtenir jusqu’à 80 ans et même plus. Toutefois, les établissements financiers ont tendance à vous imposer beaucoup de conditions afin de compenser le risque que vous lui faites courir. Par rapport à un emprunteur actif, le senior dispose d’une rentrée d’argent moins important. Le risque d’insolvabilité est donc grand. C’est pourquoi ils pratiqueront un taux plus important. La durée du prêt est également réduite pour éviter au maximum le risque de décès. Elle ira de 10 à 15 ans et pas plus. D’autre part, la banque est aussi susceptible d’exiger un apport personnel de 30% et plus. Parfois même, vous devriez souscrire une assurance prêt avec des garanties plus couvrantes donc plus chères.

Une contrainte au niveau de la gestion du bien immobilier

L’achat d’une maison après 65 ans n’est pas toujours motivé par un besoin de logement, mais par la constitution d’un patrimoine. En effet, pour faire face à la baisse des revenus, il est toujours judicieux d’investir et l’investissement immobilier semble être la solution la mieux indiquée. Vous serez ainsi tenté d’acheter une maison pour la mettre en location. Seulement cela constitue des problématiques, notamment en ce qui concerne la gestion du bien. À mesure que l’âge avance, il sera plus compliqué de s’en occuper, car cela constitue un métier à temps partiel. Vous devrez par exemple être en mesure de bien décorer le logement pour le rendre plus attrayant ou réparer les petits problèmes de plomberie. La tâche la plus difficile à réaliser restera la recherche de locataires. Cela vous prendra du temps de faire des annonces et d’organiser des visites. Si vous n’avez pas de chance, il est même possible que vous ayez à renouveler l’opération tous les ans. Bien qu’il existe une solution à ce problème de gestion locative, comme faire appel à des mandataires de gestion, cela vous coûtera environ 10% de vos bénéfices.

Il n’est pas rare de voir des personnes de plus de 65 ans acheter une maison. Que cela soit fait dans le but de disposer d’un logement pour soi ou pour mettre en location, il subsiste quelques contraintes à la réalisation de ce projet.

 

Ajouter un commentaire