Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Un ancien sénateur exilé fiscal en Suisse et fier de lui…

Paul Dubrule, exilé fiscalPaul Dubrule, 75 ans, a siégé au Sénat de 1999 à 2004 sous les couleurs de l’UMP. Cofondateur du groupe hôtelier Accor et toujours président du conseil de surveillance du groupe, il sans dire qu’il est assis sur une petite fortune. Exilé en Suisse, il se vante des économies énormes qu’il fait grâce au bouclier fiscal.

C’est le magazine économique suisse Bilan, qui consacre un dossier aux "300 plus riches de Suisse" qui le révèle. Faisant partie de ces 300 riches, il explique que son transfert fiscal à Genève lui a permis d’économiser 3,3 millions de francs d’impôts par an, soit 2,3 millions d’euros. Il s’acquitte là bas d’un forfait fiscal d’environ 300 .000 francs suisses (210.000 euros) contre une imposition qui aurait atteint 2,5 millions d’euros en France.

Et grâce au bouclier fiscal de Sarkozy, tout cela est parfaitement légal ! Quelle drôle de morale pour un homme qui a été sénateur…

Sans surprise, aujourd’hui, nos sénateurs ont rejeté la suppression du bouclier fiscal. Comme disait Benoit Hamon : "même les plus riches seront mis à contribution en cette période de crise selon Nicolas Sarkozy. Un type normal aurait dit même les plus modestes"…

1 Commentaire

  1. Ludo dit :

    "Et grâce au bouclier fiscal de Sarkozy, tout cela est parfaitement légal ! "

    Ca n’a rien à voir… Même sans la loi du bouclier fiscal il aurait pu aller en SUISSE. Alain Prost, Zinedine Zidane ou Yannick Noah n’ont pas attendu ca pour se barrer il y a un paquet d’années…