Les voitures sans permis : ce qu’il faut savoir !

Après deux examens ratés, vous décidez de passer outre le permis de conduire et de vous tourner vers les véhicules qui ne nécessitent pas cette pièce.

Les caractéristiques des voitures sans permis

Vous avez besoin d’un crédit auto alors que vous ne disposez d’aucun apport. Les avantages et les inconvénients sont sur Boite Manuelle. Sans aucun capital, trouvez un financement est nécessaire dans la mesure où les véhicules sans permis coûtent en moyenne entre 10 000 et 20 000 euros. Communément aussi appelés voiturettes, les VSP sont assimilés à des cyclomoteurs. Ce quadricycle est équipé d’un moteur léger de 50 centimètres cubes.

La vitesse quant à elle ne dépassera pas les 45 kilomètres à l’heure. Ayant un poids à vide de 350 kilos, les voitures sans permis ont une capacité maximale de 2 passagers avec une charge utile ne pouvant pas excéder les 200 kilos. Pour ce qui est de l’énergie utilisée, vous trouverez sur le marché des modèles qui fonctionne à l’essence et au diesel, mais également des électriques.

Les réglementations

Quand bien même les quadricycles n’exigent pas de permis de conduire B, un Brevet de sécurité routière est tout de même nécessaire pour pouvoir conduire ces véhicules. Le BSR s’obtient auprès de la préfecture. Attention ! Les personnes mineures devront faire cette démarche avec leurs parents. Pour cause, dès 14 ans, chaque individu peut conduire un VSP.

Toutefois, les titulaires d’un permis cyclomoteur ou AM peuvent également se mettre derrière les volants de ce véhicule. Sinon, pour tous les conducteurs de ce cyclomoteur, la souscription d’une assurance automobile est nécessaire, du moins la Responsabilité civile. Enfin, il est important de souligner que les VSP n’ont pas le droit de rouler sur les autoroutes.

Ajouter un commentaire