Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Des SDF délogés par un produit répulsif à Argenteuil

répulsif pour sdfGeorges Mothron, maire UMP d’Argenteuil (Val-d’Oise), a fourni à ses services des produits à l’odeur nauséabonde, le "Malodore", pour déloger les SDF du centre-ville. Le produit est toxique et irritant, et ne doit pas être respiré, ce qui explique que les agents municipaux aient refusé de le diffuser. Ce sont les agents de sécurité d’un centre commercial qui s’en sont chargés… Les réactions se multiplient, à juste titre.

Faouzi Lamdaoui, secrétaire national à l’égalité du PS déclare : "Devant l’indignation générale suscitée par le comportement odieux du maire d’Argenteuil, le silence gêné de Nicolas Sarkozy et de François Fillon contraste avec leur activisme médiatique habituel", en ajoutant : "Il est inacceptable que le Président de la République et le Premier Ministre montrent une telle tolérance à l’égard des agissements scandaleux d’un membre de leur majorité parlementaire."

La ministre du Logement Christine Boutin (UMP) a elle aussi "dénoncé avec la plus grande fermeté de tels procédé". Un élu PCF, un membre des Verts et un responsable du MRC ont annoncé leur intention de saisir la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations (Halde), estimant qu’il y a discrimination, dans la mesure où tout le monde ne peut pas circuler librement dans la ville.

Le 6 août dernier, la mairie a pris un nouvel arrêté interdisant la mendicité dans le centre d’Argenteuil pendant l’été jusqu’en 2012. Les trois responsables politique ont aussi déposé un recours contre cet arrêté anti-mendicité.

2 Commentaires

  1. Alain dit :

    Monsieur le député-Maire UMP de la cinquième circonscription du val d’Oise ( Argenteuil-Bezons ) décide de chasser les SDF du centre ville d’Argenteuil à coup de produits répulsifs qui, par leur odeur incommodante, empêchent de s’approcher des endroits aspergés.
    Ce procédé habituellement réservé aux animaux est indigne et il est compréhensible qu’un bon nombre de nos compatriotes soit choqué.
    Néanmoins cette initiative tout à fait déplacée ne doit pas nous faire oublier que la gauche socialo-communiste est la première responsable du développement de la grande pauvreté. La gauche locale n’est certainement pas la mieux placée pour faire la leçon.

  2. Cécile dit :

    Pour répondre à Alain, La gauche "socialo-communiste" comme il la site est peut être responsable de la pauvreté mais elle ne cautionne pas le répulsif pour humains ni les reconduites aux frontières systématiques. Je crois qu’il est temps d’arréter de se jeter la balle a chaque fois, je pense qu’il est temps de réagir face aux décisions anti-démocratiques et anti-humaines qu’est en train de prendre le gouvernement. Ce tolé sur les répulisfs est tout bonnement impensable, les SDF ne sont pas des rats. Et si les ministres arrétaient de prendre des jets privés à 138000 euros le vol au lieux de prendre des avions de ligne, peut être qu’il y aurait mions de SDF et moins de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté.