Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Les détournements d’argent de Denis Gauthier-Sauvagnac au Medef

Détournements d'argent au MedefSelon l’Express, ce n’est pas 5 mais près de 15 millions d’euros que Denis Gauthier-Sauvagnac aurait finalement tiré en liquide sur 3 comptes en banque de l’Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM), entre 2000 et 2007.

Denis Gautier-Sauvagnac est Président de l’Union des industries et métiers de la métallurgie, vice-président de l’Unedic et responsable de la commission des relations sociales au Medef. S’agissait-il de participer à un financement occulte des syndicats ? On l’ignore mais cette piste semble privilégiée.

L’organisme anti-blanchiment du ministère des Finances, le Tracfin, qui enquête sur ce dossier depuis 2004 était au courant depuis longtemps de ces troublants retraits. D’après L’Express, il s’agit d’"Une bombe politico-sociale selon les spécialistes."

Une perquisition au sein de la Fédération de la métallurgie et aux domiciles personnels de Gautier-Sauvagnac et de sa collaboratrice, Dominique Renaud, qui récupérait les espèces à la banque, a permis de saisir 400 000 euros.

La présidente du Medef, Laurence Parisot, a indiqué qu’elle laisserait Denis Gautier-Sauvagnac poursuivre les négociations sur la modernisation du marché du travail au nom de l’organisation patronale, et a rappelé son attachement à la "présomption d’innocence". Elle a tenu à rappeler que l’UIMM "n’est pas une filiale du Medef" et qu’"il n’y a aucun lien de tutelle entre le Medef et l’UIMM". Rappelons qu’elle a été élue en battant un candidat soutenu par l’UIMM, Yvon Jacob…

Ca sent pas très bon cette affaire…

Commentaires fermés