Buzz | Links | Contact

Accueil » Société » Déchiffrer la société française de Louis Maurin

Déchiffrer la société française de Louis MaurinLouis Maurin, journaliste au mensuel Alternatives économiques et Directeur de l’Observatoire des inégalités, sort un nouveau livre "Déchiffrer la société française" (Editions La Découverte). C’est sans doute le fruit de 15 années de travail au sein de la rédaction d’Alternatives économiques.

Pourquoi les Français font-ils plus d’enfants que leurs voisins européens ? Les inégalités de revenu augmentent-elles ? Le niveau scolaire baisse-t-il ? Les citoyens se désintéressent-ils vraiment de la politique ? Déchiffrer la société française vise à répondre aux questions que chacun se pose dans un monde en mouvement. Il s’agit bien de "déchiffrer" la société, d’en dresser un état des lieux à travers les principales données actuelles et les grandes tendances historiques, mais aussi de rendre plus lisible son fonctionnement.

En quinze chapitres, Louis Maurin présente et analyse ces évolutions avec une grande clarté. La société, vue sous tous les angles : le dynamisme démographique, les métamorphoses de la famille notamment monoparentale, les rapports hommes-femmes, la place des immigrés, l’éducation, le travail et le chômage, les niveaux de vie et les inégalités, les milieux sociaux, la consommation, l’information et les loisirs, le cadre de vie, la santé et la sexualité, l’insécurité et, enfin, les valeurs, ce terreau commun qui unit la population. Sans exagérer ni dramatiser les phénomènes pour les rendre plus "vendeurs". Notre société change. Pour le pire, mais aussi pour le meilleur. Elle change lentement, en nuances.

Ce livre montre à quel point un fossé s’est creusé entre les représentations les plus courantes et la réalité sociale de notre pays. Non, la France n’est pas marquée par l’explosion de la fracture sociale. Oui, la façon dont l’école est faite profite de façon scandaleuse aux enfants des couches sociales favorisées. La société française est à des années-lumière de celle, pessimiste et repliée sur elle-même, que l’on décrit parfois. Les individus revendiquent de plus en plus d’autonomie. Mais le partage doit être plus juste et la liberté, ne pas consacrer la loi du plus fort.

Un livre qui bouscule les idées reçues et qui ne fuit pas la réalité…

Commentaires fermés