Buzz | Links | Contact

Accueil » Société » Un gardien séquestré par la Fondation Brigitte Bardot ?

Séquestration à la Fondation BardotLa Fondation Brigitte Bardot fait l’objet d’une plainte pour "séquestration" de la part d’un ancien gardien d’une propriété de Bazoches-sur-Guyonne dans les Yvelines, appartenant à la Fondation.

Licencié pour absence répétées pour arrêts maladies, il a sollicité un délai avant de quitter son logement de fonction avec sa compagne et leur bébé de 5 mois. Le délai lui a été refusé, mais dans l’attente de la procédure en référé à la mi-février, les membres de la société de protection des animaux feraient pression sur lui, en limitant ses possibilités d’aller et venir.

La Fondation Brigitte Bardot ayant changé le verrou du portail de la propriété, l’ancien gardien a déposé une plainte à la gendarmerie pour "séquestration" : lui et sa famille doivent demander l’autorisation de sortir en cas d’urgence ou faire le mur pour sortir faire des courses !

Le 18 février 2008, l’action en référé lancée par la Fondation pour obtenir l’expulsion sera décisive. L’ancien gardien a écrit une lettre à Brigitte Bardot pour tenter une conciliation. Sera-t-elle sensible à la "condition humaine" ?!

Commentaires fermés