Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Sarkozy met son portrait dans les tribunaux !

Sarkozy et la justiceA lire ce qui suit, publié sur un forum, il semble que Nicolas Sarkozy, Président de la République, ignore la séparation des pouvoirs exécutif et judiciaire :

"Hier, dans mon tribunal de taille moyenne en province, on a reçu un carton de belles photos sur papier luxe, très grand format (genre A3 fois 2, je ne sais pas ce que c’est, A2 ???)et devinez qu’est-ce que c’est ? La photo officielle de notre Président de la République. Par 10, on n’est jamais trop prudent, dès fois que çà manque, comme çà on pourra en mettre dans les salles d’audience, nos bureaux, la salle des pas perdus… C’est la première fois qu’on voit çà, la photo du Président de la République dans un Tribunal, que ce soit la gauche de Miterrand ou la droite de Chirac, çà ne se faisait pas. Big brother is watching you, n’ayez pas peur. Je sais bien que la photo du Président est dans les administrations, au premier rang desquelles les mairies, mais bon… nous ne sommes pas une administration, mais une autorité judiciaire strictement indépendante du pouvoir exécutif. Encore c’est comme çà que disait Montesquieu, je ne suis pas sûr qu’on s’en rappelle… Et tout le fric que çà a pu coûter d’imprimer ces clichés en des milliers d’exemplaires, ce sera toujours çà en moins dans le budjet de la Justice, avant dernier en Europe. Allez, il va bien s’en trouver pour être ravies que la photo de notre homme providentiel soit dans les Tribunaux… "

C’est une "ex-jugeetfieredeletre, mais trop déprimée par la Justice française pour en être encore fière…" qui contribuait sur le forum MagicMaman.

Je ne sais si la nouvelle Garde des Sceaux, Rachida Dati, soutient l’initiative du Président, mais ici, nous ne sommes pas ravis d’apprendre cela… Renvoyer ces photos à l’Elysée serait une bonne idée, non ?

4 Commentaires

  1. [20/100] dit :

    A quand les billets de 1000 euros avec sa photo ??? 🙂

  2. Herve dit :

    elle aussi elle me fait peur, elle me rappelle une instit pas sympa en maternelle qui me filait des coups de règle.
    En plus y a l’aut derrière, on dirait qui m’regarde!

    J’ai peur ….

  3. Bob dit :

    Je suis d’accord : elle aussi elle fait peur !
    J’aimerais bien que notre justice soit exercée par des personnes sachant au moins s’exprimer correctement…

    J’aimerais savoir qu’est-ce qui m’arrive, on attend éventuellement ça (sans accent) de la part de quelqu’un se présentant dans un tribunal, mais pas de la part d’un magistrat !

  4. JeanfrançoisLP dit :

    <a href="https://www.mylittlebuzz.com/?post/S…" target="_blank">Sarkozy met son portrait dans les tribunaux !</a>

    Il me semble que les fonctionnaires du Ministère de la Justice, tous grades confondus, peuvent fort bien sans être aucunement choqués communiquer le respect de l’autorité de l’Etat aux "clients" de leur administration en leur faisant bien comprendre que, par son image présente et bien visible dans leurs bureaux, celui qui dirige notre pays dans le moment (qu’il soit de droite ou de gauche…) représente justement cette autorité suprême et qu’ils respectent et doivent faire respecter stricto sensus le mouvement qu’il impulse et ses idées (notamment celles concernant la justice) qui l’ont fait élire par la majorité de leurs concitoyens. Sa photographie officielle, en bonne place, donnerait peut-être à leurs "clients" une impression de plein accord avec la mise en oeuvre de son programme (qu’il n’appartient à aucun fonctionnaire, quel que soit son grade, de discuter). Les employés du Ministère de la Justice se disent indépendants du pouvoir exécutif, certes, mais il me semble que les ordres leur arrivent par leur Ministre, le Garde des Sceaux, qui est chargé de mettre en musique la partie du programme électoral du Président relatif à la justice et que, eux, doivent décliner sans états d’âme au niveau de leur juridiction. Et puis, s’ils se disent fonctionnaires, ils dépendent bien d’une administration, non? Que la justice soit indépendante du pouvoir, oui, mais les tribunaux restent quand même des bâtiments publics appartenant à l’Etat dans lesquels exercent ces fonctionnaires, n’est-ce-pas? Je pense qu’il ne faut ni confondre ni faire un amalgame entre l’indépendance de la justice et la réelle dépendance des fonctionnaires chargés de l’appliquer vis-à-vis de l’Etat (qui les paye).
    Je suis personnellement fonctionnaire (simple catégorie B) depuis 30 ans et en qualité de fonctionnaire j’ai toujours été respectueux du pouvoir en place (de gauche ou de droite) en mettant en oeuvre les directives du moment de mon seul et unique patron qui est l’Etat quel que soit son Chef. Ceci sans discuter ces dernières, même si elles étaient subitement contraires à celles antérieures !
    Et, l’Etat, ce sont les élus qui le font… Que la photographie de notre Président soit affichée dans toutes les administrations ou services officiels dépendant directement de l’Etat fait partie de notre culture administrative française et constitue aussi une tradition. Tous les autres pays pratiquent aussi cette tradition (certains, hélas, en l’imposant sous peine de sanctions ce qui n’a jamais été le cas dans notre patrie) Ce n’est ni choquant ni de mauvais goût et, à mon sens, reflète justement le respect du choix de l’homme que mes concitoyens ont choisi majoritairement et démocratiquement pour représenter leurs idées… Et ne pas respecter la démocratie c’est aussi ne pas se respecter soi-même.
    Pour ma part, mes idées sont plutôt à gauche mais je tiens à respecter tant mes concitoyens qui ont élu notre Président que ce dernier car il incarne pour un temps la volonté de la France. Sa photographie est dans le couloir de notre service et je n’en suis pas gêné pour autant. Cela me paraît normal.
    Il est vrai qu’il y a toujours une solution, me semble t-il, pour les mécontents c’est de changer de poste voire d’employeur s’ils tiennent à faire de la résistance et refusent de se plier aux directives … Accrocher la photographie de son employeur dans un cadre n’est pas une tâche fatigante ni ingrate ou rebutante, sauf peut-être si on est sectaire, ce qui serait un handicap grave pour un fonctionnaire qui doit à tout moment rester impartial et inféodé à l’Etat. Voila ! Soyons Bleu, Blanc et Rouge, que notre président sois rose, bleu ou rouge !
    Donnons, nous autres fonctionnaires, une bonne image de l’administration française aux administrés car si ces derniers commencent à se dire que si nous passons notre temps à discuter les consignes ils ne tarderons pas à penser que nous sommes payés pour contester et non pour agir dans leur intérêt.
    Ah, j’oubliais: le mot"budget" s’écrit avec un "g" et non un "j" (Attention ! Avec une faute d’orthographe dans un PV d’audition on pourrait éventuellement faire condamner un innocent…) Quant au papier soit-disant gaspillé en photographies présidentielles, j’ose espérer que les fonctionnaires qui sont choqués par le nombre de ces dernières ne sont pas les mêmes qui remplissent tous les jours leurs corbeilles à papier de feuilles à peine noircies d’un seul coté (dans notre "administration" à nous on recycle en utilisant le verso pour nos brouillons ou nos notes)