Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Marie-Luce Penchard affirme sa préférence guadeloupéenne

Marie-Luce Penchard privilégie la GuadeloupeLa ministre de l’Outre-mer, Marie-Luce Penchard, a déclaré samedi dernier lors d’un meeting aux Abymes, en Guadeloupe, où elle est numéro deux sur la liste UMP pour les régionales, qu’elle "n’a envie de servir qu’une population, la population guadeloupéenne", que son "coeur est et restera" en Guadeloupe, ajoutant : "il y a des enjeux considérables financiers, nous en sommes à une enveloppe de plus de 500 millions d’euros aujourd’hui pour l’outre-mer, et ça me ferait mal de voir cette manne financière quitter la Guadeloupe au bénéfice de la Guyane, au bénéfice de la Réunion, au bénéfice de la Martinique, et de me dire, enfant de la Guadeloupe, je ne suis pas capable d’apporter quelque chose à mon pays, mais à quoi je sers ?"

L’outre-mer, notamment La Réunion, a peu apprécié ces propos, tout comme le Parti Socialiste qui demande la démission de la ministre à l’Outre-mer. Nicolas Sarkozy va aujourd’hui en visite officielle en Haïti, puis visitera la Martinique et la Guyane : il est probable qu’il devra s’expliquer sur les propos déplacés de sa ministre. Lui qui baisse déjà dans les sondages, cela ne va pas arranger sa cote…

Comme l’a rappelé Axel Urgin, secrétaire national du PS à l’Outre-mer, l’outre-mer, c’est "onze collectivités et non une seule, fut-elle l’arène électorale choisie par Mme Penchard". Il a jugé ces propos "aussi affligeants qu’inadmissibles dans la bouche d’une ministre censée être en charge de tout l’outre-mer".

N’oublions pas qu’elle est la fille de Lucette Michaux-Chevry, sénatrice-maire UMP de Basse-Terre, ancienne ministre et ancienne présidente du conseil régional de Guadeloupe…

Commentaires fermés