Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Rachida Dati : gauche, centre, droite… toujours en Une des médias

Dati chez Mireille DumasLibération nous apprend que Rachida Dati, en 1994, figurait, en 54ème place, sur la liste "Europe solidaire"… du parti socialiste conduite par Michel Rocard, alors premier secrétaire. Des responsables du parti socialiste – Jean-Louis Bianco et Pierre Moscovici – racontent avoir été contactés par Rachida Dati, et sesouviennent qu’"Elle faisait du rentre dedans à tout le monde".

L’intéressée explique que c’est à l’initiative de Bernard Kouchner que son nom a été placé en 54ème position : "J’étais très proche de Kouchner et de son ex-directeur de Cabinet Martin Hirsch. Mais je ne connaissais ni Rocard ni Moscovic".

Par la suite, François Bayrou, au Centre, aujourd’hui Modem, lui avait confié une mission de médiation concernant le port du voile à l’école. Aujourd’hui, elle s’apprête à quitter le Ministère de la justice dans un gouvernement sarkoziste, pour occuper la deuxième place en Ile-de-France derrière Michel Barnier, de la liste UMP des éléctions européennes.

Côté média, Rachida Dati a repris du service puisqu’elle fait la Une de VSD, cette semaine, autour de sa famille, frères, soeurs, père… Elle va aussi faire l’objet d’une émission exceptionnelle de "Vie privée, vie publique" de Mireille Dumas, qui sera diffusée sur France 3 le 30 mars 2009 à 20h35.

Comme on dit, elle "mange à tous les rateliers", du moment qu’elle y a un intérêt… J’espère que plus personne ne se laisse duper par cette "Belle Amie"…

1 Commentaire

  1. walkmindz dit :

    Si j’étais directeur de casting institutionnel, connaissant l’avis volatile voire contre-productif de vox populi et la vulgarité consubstantielle des bénévoles humanistes, il faudrait anticiper les modes savamment marquetées et les mœurs faussement transgressives en promotionnant…
    … des protagonistes en forme de logo ou de statistiques, correspondant au bruit du folklore et à l’odeur du groupe, le niveau de compétence et l’expérience sont accessoires dans cette affaire si les critères de fantasmes, de représentation puis de personnification sont remplis, ne pas s’inquiéter des dommages putatifs, l’arrière-boutique n’intéresse personne tant que la vitrine est belle.

    Ou
… des produits voués à l’échec, que la concurrence laisse en jachère car ils ne sont pas conformes au standard de vente, mais leur mise en marché plus symbolique que mercantile permet à la fois d’organiser la panique chez l’outsider et de diversifier son offre thématique, tout en fidélisant des consommateurs sans avoir à les éduquer.
    Ou
… le naturel national, les fondamentaux patriotiques et le collectif docile, les pratiquants professionnels de l’hymne font de bons VRP républicains, le dirigisme empirique d’un entraîneur ou le volontarisme conditionné d’un sportif séduit les futurs licenciés comme les masochistes en manque d’autorité.
    La suite ici : http://souklaye.wordpress.com/2009/