Buzz | Links | Contact

Accueil » Musique » Avec Enfant de la ville, Grand Corps Malade tapera-t-il Midi 20 ?

Second CD de Grand Corps MaladeRévélé avec son premier album "Midi 20", Grand Corps Malade sort "Enfant de la ville", second album qui vient s’inscrire dans le mouvement de poésie vivante issue du mouvement hip hop, qu’on a appelé le slam. Et ce n’est pas un poisson d’avril…

Il a vendu 500.000 albums, fait 120 concerts et obtenu deux Victoires de la Musique. Il est forcément attendu au tournant avec ce second essai !

Fabien Marsaud, alias Grand Corps Malade, comme Abdel Malik couronné aux victoires de la musique 2007, ont fait découvrir le slam au grand public. Mais si la "discipline" est reconnue, elle ne fait pas pour autant l’unanimité : on lui reproche des textes naïfs, peu de mélodies, etc.

Certains ont vu le slam comme un nouveau phénomène ou mouvement culturel – bien monté en épingle par les médias, il faut le dire – et d’autres pensent qu’il ne s’agit que d’une mode.

Perso, je n’adhère pas. Et vous ?

4 Commentaires

  1. Semiramis dit :

    je n’adhère pas non plus avec GCM et à mon sens y’a peu de comparaison à faire avec Abd Al malik , il y a slam et slam … j’aime beaucou Abd Al Malik : pour sa personnalité et ses idées , pour les textes mis en valeur par une musique très jazzy qui accompagne les textes… je suis allée voir Abd Al Malik en concert aux Eurockéennes en juillet 07 en ayant un peu peur de m’emmerder … le concert a été superbe, Abd Al Malik est un sacré show men et en concert on constate encore plus que la musique n’est pas basique et qu’elle est recherchée..

  2. ds keya dit :

    perso jadere completement je suis aller voir gcm en concert apres avoir acheter son premier album c de la bomb et j’attendai avec impatience le segond pour moi aucune comparaison avec abd al malik qui lui ne vo rien dsl

  3. Bigh dit :

    Moi j’apprécie beaucoup, enfin surtout ce deuxième album. Le premier n’était pas assez engagé, je dirais presque impersonnel. Je comprend pas ceux qui affirme que les textes sont naïfs pour ce deuxième album. Honnêtement je suis conquis par cette album "enfant de la ville" qui est un petit bijou textuellement et surtout aussi (et oui) musicalement! Car l’album est empreint de mélodie, de musique et de différents instruments.

  4. Ahmed Kachkach dit :

    Le hiphop est avant tout une question de paroles 🙂

    Et vu que le Slam est avant tout paroles, …. forcément j’adhére!

    Je ne vois pas pourquoi vous dites que le premier album de Grand Corps Malade est impersonel ?!

    Il est tout à fait magnifique, il faut bien faire attention à lire et à comprendre les paroles, il y parle de son enfance, de son handicap, de sa recherche de phases, .. etc

    J’adore 🙂