Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Besancenot chez Drucker : une polémique sans objet ?

Besancenot à Vivement DimancheMichel Drucker a invité Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR, pour son émission "Vivement Dimanche", qui sera diffusée dimanche 11 mai 2008 sur France 2. Depuis une semaine, la polémique enfle au sein de ses camarades de la LCR qui y voient plus une émission people qu’une émission politique…

Christain Picquet, chef du courant minoritaire de la LCR y est farouchement opposé. Mais il est opposé à tout au sein du parti visiblement puisqu’il s’oppose aussi au nouveau parti anticapitaliste que veut fonder la Ligue en décembre 2008, et particulièrement Olivier Besancenot. Il avait déclaré, il y a quelques jours, que "ce type d’émission ne contribue pas à la différence d’idées, mais au contraire dépolitise l’espace public".

Olivier Besancenot est revenu hier sur sa participation à l’émission de Michel Drucker, en expliquant vouloir profiter d’une "tribune permettant de s’adresser à des millions de personnes. C’est l’occasion de plaider des causes au-delà du nouveau parti".

Même Arlette Laguiller de Lutte Ouvrière a apporté son soutien à Olivier Besancenot, estimant qu’"on n’est pas si souvent invité à la télévision pour ne pas y aller quand ça se présente".

Olivier Besancenot est déjà passé dans les émissions très "people" de Fogiel, Ardisson ou Ruquier, et même Groland ! C’est une reconnaissance médiatique incontestable, selon Michel Drucker, puisqu’il sera l’un des six invités politiques annuel de l’émission, mais de la à parler de "pipolisation"… La polémique apparait un peu stupide…

2 Commentaires

  1. POVILLON dit :

    Il est surtout incroyable que Mr Drucker offre une tribune à un Monsieur qui sous sa bonne bouille à la Ruquier représente une idéologie sanguinaire qui a fait des millions de morts et qui représente un grand modèle des droits de l’homme ( voir la Chine ). Ma femme est canbodgienne; à 6 ans elle était dans les camps de Pol Pot. Elle a encore une cicatrice à la base du cou, souvenir d’une brûlure de cigarette pour lui inculquer que la famiile n’existait pas mais que seul le parti était important. Gerbant Mr Drucker!!!

  2. POV intervention dit :

    C’est sans doute Besancenot qui lui a brûlé le cou. Vos raccourcis sont affligeants!