Buzz | Links | Contact

Accueil » Société » Des attaques anti-avortement contre des centres du Planning Familial

Suite à une série de dégradations et d’actions violentes menées par des militants "pro-vie" contre ses centres parisiens, le Planning familial a déposé plainte. Ces militants anti-avortement, réunis sous le collectif "30 ans ça suffit" (allusion à la loi Veil de 1975 légalisant l’interruption volontaire de grossesse) regroupant les principales associations "pro-vie" et soutenu par le Front national, manifestait en janvier à Paris…

Le Planning familial venait de lancer sa campagne de publicité qui revendiquait le droit à l’avortement. Or, depuis ça, les deux centres parisiens du Planning familial, rue Vivienne et boulevard Masséna, ont été la cible de multiples dégradations et actions violentes : autocollants injurieux et tags, bombes lacrymogènes glissées sous les portes des salles d’attente…

Les associations anti-IVG attribuent ces dégradations à des débordements individuels, et déclinent toute responsabilité… En attendant, si elles r^eprennent du poil de la bête, c’est aussi le fait d’un contexte idéologique et politique plus favorable : pratique de l’IVG remise en question en Espagne, en Lituanie et en Italie, demande d’un moratoire anti-avortement dans le monde entier soutenue par le Vatican, arrêt de la Cour de cassation autorisant trois couples à inscrire à l’état civil leur fœtus mort né.

La vigilance s’impose donc… Souhaitons que le film que prépare Claire Denis aura un retentissement !

Commentaires fermés