Buzz | Links | Contact

Accueil » Insolite » Vente de sextoys dans les pharmacies suédoises

Sextoys en vente en pharmacie en SuèdeEn Suède, à partir de juin, les pharmacies suédoises, régies par un monopole d’Etat, vendront des objets favorisant le plaisir sexuel, parmi lesquels des sextoys, des huiles de massage et des godemichés, en tous genres !

"Il s’agit d’un essai qui démarrera en juin. Nous allons vendre une petite sélection de produits stimulant la sexualité, dans une cinquantaine de boutiques", a déclaré la porte-parole de la société Apoteket qui gère le monopole, Elisabet Linge Bergman.

"La vie sexuelle est une partie importante de notre bien-être et de notre santé", c’est ce qui motive cette décision ! L’essai, qui doit durer un an, se fait en partenariat avec l’Association suédoise pour l’éducation sexuelle.

C’est plutôt une bonne idée, plutôt que l’hypocrisie qui règne chez nous, non ?!

2 Commentaires

  1. Ariane dit :

    Hypocrisie et société latine encore très machiste, finalement quand on regarde de plus près les hommes de nos contrées du "sud" n’ont pas envie de laisser le pouvoir à des sex toys de donner du plaisir à leur compagnes. L’homme doit s’affirmer en tant que tel par sa virilité. Dommage, il y tant de bonnes choses à partager à deux ou à trois par l’intervention d’un vibromasseur ou d’un godemiché…
    Quant aux femmes, elles ne se sentent pas très à l’aise avec des objets de formes phalliques, tabous, blocages ou tout simplement pression inconsciente masculine, font que lorsqu"elles fanchissent le pas elles préfèrent des canards ou vibromasseurs à l’aspect de sucre d’orge.
    C’est politiquement plus correct et déculpabilisant. La libération sexuelle amorcée il y a 40 ans n’a pas fini son chemin. L’avenir offre encore de bonnes perpectives de progression dans nos contrées.

    Ariane, LeLapinMagique.com

  2. massage dit :

    Je ne connaissais pas cette histoire, plutot hallucinante ! Mais pourquoi pas, ces pays ont 10 ans d’avance de mentalité sur la france , comme les pays bas, alors pourquoi pas bientot chez nous…