Buzz | Links | Contact

Accueil » Société » Le pacte immoral de Sophie Coignard

Le pacte immoral de Sophie CoignardEn écoutant Sophie Coignard parler de son livre "Le pacte immoral" (Albin Michel – janvier 2011), je me suis dit qu’elle écrivait ce que je supputais depuis bien longtemps. Ce n’est pas un livre uniquement sur l’éducation, c’est un ouvrage qui met à nu les pratiques dommageables de l’Education Nationale tout en étant un document féroce et un récit effarant sur l’hypocrisie et la lâcheté du pouvoir.

Deux grands lycées parisiens qui se sont déconnectés du système informatique du ministère et ont mis en place des modes d’admission parallèles. Des ministres (et un président) qui annoncent des réformes mais n’arrivent pas à les faire appliquer. Des enseignants qui font faire des dictées en cachette. Le Capes que l’on donne à des candidats qui n’ont pas eu la moyenne et qu’on lâche ensuite dans des classes difficiles. Une pédagogie "nouvelle" où l’orthographe n’est plus une fatalité mais "une matière à discussion". Après la nomenklatura, l’omertà, la franc-maçonnerie, entre autres sujets sensibles, Sophie Coignard s’attaque au Mammouth de l’Éducation nationale. Ses ministres, ses idéologues, ses syndicats : tous ceux qui depuis vingt-cinq ans mènent l’école à la ruine. Le plus scandaleux ? Ils agissent en toute impunité. À l’origine de cet immense gâchis, un "pacte immoral" entre les élites qui prétendent nous gouverner et les apparatchiks qui sacrifient nos enfants par pur cynisme.

Sophie Coignard est grand reporter à l’hebdomadaire Le Point, et elle est l’auteur de plusieurs ouvrages d’investigation, concernant notamment la franc-maçonnerie.

Commentaires fermés