Buzz | Links | Contact

Accueil » Ecologie » Le Mont-Blanc ne sera pas peint en rose par Marco Evaristti

Marco Evaristti Mont Blanc roseL’artiste danois, Marco Evaristti, a été arrêté hier par les gendarmes alors qu’il escaladait le Mont-Blanc dans le but de peindre sa cime en rose, sur une surface de 2500 m² à la fin de la semaine ! Juste avant son arrestation, il avait sculpté des toilettes dans la neige, il les avait peint en rose, avant d’uriner dedans ! Il a déjà, dans le passé peint un iceberg du Groenland en rose. Son colorant est bien sûr biodégradable : c’est une essence de framboise concentrée.

Sa démarche artistique consiste à créer l’Etat souverain Pinkstate, pour les gens qui défendent l’environnement !

Le maire de Chamonix, Michel Charlet, ne l’entendait pas de cette oreille, et tient à protéger le Mont-Blanc de toutes sortes d’excenticités : il s’agit d’un site protégé et l’artiste a fait une infraction au code de l’environnement. Marco Evaristti a donc passé quelques heures en garde à vue, mais il ne renonce pas car il ira quand même en mettant une bâche rose sur le sommet, le temps de prendre une photo !

Ca buzz aussi !

1 Commentaire

  1. Hugo dit :

    Même si ce n’est pas chimique (heureusement), cela reste une dégradation visuel et son approche au final ressemble bien plus au message publicitaire tel que les 4×3 que l’on supporte tous les jours ou qu’on aille.