Buzz | Links | Contact

Accueil » Média » Val fait déjà le ménage à Inter…

Frédéric Pommier viré"Dans les deux heures" suivant la prise de fonction du nouveau directeur de France Inter Philippe Val, le 18 juin 2009, Frédéric Pommier a été viré de France Inter et cessera donc d’assurer la revue de presse de 8h30. Selon les syndicats SNJ, SNJ-FO, SNJ-CGT et Sud de Radio France, "aucune proposition ne lui a été faite".

Toujours selon l’intersyndicale "notre confrère paye surtout le fait d’avoir cité Siné Hebdo dans la revue de presse. Philippe Val, à l’époque directeur (et actionnaire) de Charlie Hebdo, lui en avait vertement et devant témoins fait le reproche".

Philippe Val s’en défend : "Ca n’a rien à voir avec quelque consigne que ce soit que j’aurais pu donner pour ne pas citer Siné Hebdo. Evidemment, Siné Hebdo sera cité dans la revue de presse quand il devra l’être. Il n’y a de consignes sur aucun journal de la presse française", ajoutant que "Frédéric Pommier reste avec nous, il n’est ni licencié, ni remercié. C’est un garçon qui a du talent (…) Simplement j’ai d’autres projets pour la revue de presse", précisant même être en train de travailler sur des propositions "pour qu’il soit plus visible à l’antenne".

Frédéric Pommier faisait des revues de presse pétillantes, riches et représentant un éventail de presse bien plus large que ses confrères des radios concurrentes. C’est ce qui en faisait aussi son charme et son intérêt. Je fais partie de ceux qui aimaient beaucoup son ton, son écriture et sa pointe d’humour !… Marre de ces Val et autres qui tirent à vue sur ceux qui ne leur reviennent pas à eux ! Avec le départ de J.P. Cluzel à la tête de Radio France, on n’a pas fini d’en apprendre des comme ça…

Commentaires fermés