Buzz | Links | Contact

Accueil » Média » Magazine Jasmin : Axel Ganz jette l’éponge

Jasmin : finLe magazine féminin Jasmin avait été lancé en octobre 2006, par Axel Ganz, patron de presse allemand et ancien patron de Prisma Presse (Capital, Geo, Femme Actuelle, Gala, Voici…).

Axel Ganz a indiqué, dans une interview au Figaro, qu’il a «pris la décision d’arrêter il y a trois jours» après avoir constaté qu’«il n’y avait pas de perspective pour rentabiliser cet investissement».

Le projet de Jasmin a coûté 20 millions d’euros aux actionnaires, mais «Il n’y a pas de marché. La presse féminine est plus polarisée que nous pensions, avec d’un côté les titres grand public et de l’autre les titres sélectifs. Au milieu, il n’y a pas de potentiel», selon lui.

De 230.000 exemplaires au début, Jasmin était descendu à 100.000 numéros en moyenne. Dur de renouveler la presse féminine…

1 Commentaire

  1. vévé dit :

    Je suis sur que si la demoiselle se retourne … y a des perspectives pour rentabiliser !

    :–)))))))))))))))))))))