Buzz | Links | Contact

Accueil » Culture » La Wii, la console qui bouscule la PS3

Avec la Wii, Nintendo a misé sur une manette révolutionnaire, la Wiimote, et sur un capteur de mouvements à fixer au-dessus de son poste de télé. Le joueur mime donc son action afin qu’elle se reproduise, en temps réel, à l’écran. Rien à voir donc avec la dextérité exigée par les manettes traditionnelles.

Wii Sortie en décembre 2006, la console de salon Wii (six millions d’exemplaires vendus depuis fin 2006) a largement séduit les clients non traditionnels grâce, justement, à sa télécommande sans fil reproduisant sur l’écran les gestes du joueur. La PlayStation 3 (PS3) de Sony, machine ultra-sophistiquée, a peut-être du souci à se faire, car elle plaît d’abord aux passionnés, mais n’élargit pas son champ.

En plus, il paraîtrait que la Wii ne contribue pas à renforcer l’obésité dûe à la sédentarité dans le canapé : l’Ecole des sciences du sport de l’université John Moores de Liverpool a mené une enquête sur des jeunes de 13 à 15 ans, et il s’avère qu’un adolescent qui joue quinze minutes avec cette console dépense 156 % d’énergie de plus qu’en restant inactif. Reste à craindre la « Wii elbow » (dérivée du tennis-elbow), cette inflammation du coude bien connue des tennismen. Pour y remédier, l’association britannique des chiropracteurs a mis au point un « échauffement Wii » en cinq points : épaules, poignets, bras, cou et dos ! Tony, un ami, m’a même dit que ça marchait bien !

Ca buzz aussi !

1 Commentaire

  1. Tony dit :

    Aaahhh … que voilà un post qui me réchauffe le coeur !!!
    J’avoue … celui des 40000 fellations ne m’a pas non plus laissé indifférent !