Buzz | Links | Contact

Accueil » People » Quand Guy Carlier dit des vérités, il doit payer…

Guy CarlierGuy Carlier, chroniqueur sur France Inter ou avec Marc-Olivier Fogiel à la TV, a été condamné à 1.000 euros d’amende pour avoir déclaré que le gourou Raël était "un homme que dame Nature avait doté d’une tête de con".

Lors de l’émission télévisée diffusée sur France 3 le 3 octobre 2004, On ne peut pas plaire à tout le monde, Guy Carlier avait déclaré : "Les sectes, au début, on rigole. Comment des gens peuvent-ils se faire avoir et se livrer corps et biens à des gros blaireaux du style Raël ou Bourdin le Mandarom".

On peut se demander si les proches de victimes enrolées dans des sectes apprécieront cette condamnation : dire tout haut ce que tout le monde – y compris les pouvoirs publics – pense tout bas est risqué, visiblement…

Commentaires fermés