Buzz | Links | Contact

Accueil » Insolite » Trop d’étoiles en tatouage !

Tatouages Kimberley VlaeminckKimberley Vlaeminck est une jeune fille belge de 18 ans tatouée… de 56 étoiles sur la partie gauche du visage, alors qu’elle n’en aurait demandé que trois ! Elle serait allée se faire tatouer chez ce tatoueur français, maîtrisant mal la langue flamande, accompagnée de son petit-ami, de son père et de ses frères et sœurs : et personne n’a réagi ?!!!

Kimberly lui aurait demandé de dessiner trois petits points près de son oeil gauche, "mais il a proposé de faire trois étoiles, en disant que c’était bien plus beau" indique-t-elle. Elle se serait endormie dans le fauteuil du tatoueur et à son réveil : "Je me suis réveillée lorsqu’il a commencé à me tatouer le nez et j’ai vu ce qu’il avait déjà fait. J’ai compté 56 étoiles, c’est effrayant".

Le tatoueur n’a pas du tout la même version : il assure que Kimberley était éveillée et consentante et précise que "les problèmes ont commencé quand son père et son ami ont vu les tatouages".

Elle va donc porter plainte. Qui gagnera ?! Bizarre, on dirait plutôt des étoiles collées sur la peau… Drôle d’histoire insolite qui va venir encombrer un peu plus les tribunaux…

Ca buzz aussi !

4 Commentaires

  1. Sylvian dit :

    C’est autorisé en France les tatouages sur le visage ?

  2. Marion dit :

    Étonnant qu’elle ai réussi à s’endormir pendant un tatouage.. surtout sur le visage. Ce n’est pas connu pour être un moment des plus agréable.

  3. alfyheim dit :

    moi ce qui me chifonne quand meme c’est que le tatoueur ne lui a pas dit ( si on en crois la version du tatoueur) ça fait beaucoup ou attend on va voir avec le stencil ce qui n’est pas obligatoire pour faire des étoiles et pas forcément pratique a placer enfin bon les jeunes on ne se tatoue pas sur le visage parcequ’ après y faut trouver du taf. Mais bon la famille est quand meme conne désolé c’est cru mais pour ma part réaliste car quand meme pas réagir au bout d’un moment faut etre con (dit deux fois toujours cru mais la connerie humaine, elle n’a pas de limite)

  4. Enaco dit :

    A l’heure actuelle, la jeune fille a avoué avoir été consentante…! Il fallait bien un jours qu’elle arrête de nous prendre pour des jambons!