Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Frédéric Lefebvre : un grand malade du travail !

Frédéric Lefebvre et le travail en congésCongés payés, congés maladie, congés maternité : autant de périodes durant lesquelles vous restez salariés de votre entreprise, mais sans y être présent et sans être productif ! Scandale auquel il faut remédier selon le doux dingue – ou plutôt dur cinglé – Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP, qui a défendu un amendement visant à permettre aux salariés d’exercer leur activité professionnelle pendant un congé maladie ou maternité grâce au télétravail !…

Solidarité partisane oblige, Xavier Bertrand, le secrétaire général de l’UMP, a déclaré : "Je soutiens Frédéric plus que je ne soutiens l’amendement". Heureusement qu’il y a des femmes… Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’économie numérique, enceinte, a parlé au nom du gouvernement au cours de la séance des questions au Palais-Bourbon, se déclarant "défavorable" à cet amendement. Elle a argumenté : "Sur le fond, un congé maladie ou un congé maternité c’est d’abord un droit de ne pas travailler pour se remettre de sa maladie ou commencer à élever son enfant", en remarquant qu’"une mesure comme celle-ci supposerait qu’on puisse être sûr que le volontariat est bien réel. On sait bien que ce n’est pas forcément le cas, il n’y aurait rien de pire qu’un télétravail subi". Nathalie Kosciusko-Morizet a quand même proposé que soit menée une étude sur le sujet.

Ce qui est inquiétant, c’est que ce député des Hauts-de-Seine, entend bien revenir à la charge : il n’est pas inenvisageable de penser qu’il s’agit d’une première tentative dans une démarche plus globale de régression des acquis sociaux et des conditions de travail des salariés… Le slogan "travailler plus pour gagner plus" peut se mettre à toutes les sauces et oser tous les abus !

Comme disait Laurent Joffrin, directeur de Libération, Frédéric Lefebvre semble occuper "un poste de roquet à l’UMP"… C’est dangereux un roquet.

Commentaires fermés