Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Le théorème du lampadaire de Jean-Paul Fitoussi

le theoreme du lampadaireJean-Paul Fitoussi, propose dans son nouveau livre « Le théorème du lampadaire » une remarquable analyse à la fois économique, psychologique et politique de notre monde : selon lui, la torpeur trompeuse qui a envahi l’Europe, et particulièrement la France, demande un sursaut collectif de toute urgence. Le carcan de l’Europe a pris le pas sur l’intérêt de la collectivité, de la société française, la réduction de la dette s’impose, certes, mais elle ne doit pas entraver les investissements sinon, c’est un cercle vicieux négatif : la dépense publique a encore un réel intérêt.

La doxa quantitative de l’armada des instruments de mesure nous aveugle, tout comme un lampadaire qui n’éclaire qu’une partie de la rue et rend obscur tout le reste de l’environnement. De la même manière, nos dirigeants ne jurent que par les indicateurs chiffrés en ignorant les autres effets de leurs politiques  économiques, et c’est l’échec que nous connaissons actuellement.

Trente ans de politiques économiques et autant d’échecs : chômage, crises à répétition, croissance défaillante, inégalités grandissantes… Comment la plupart des économistes et des responsables politiques peuvent-ils se tromper à ce point ? Selon quels ressorts appliquent-ils toujours les solutions qui ont échoué auparavant ? Pourquoi sont-ils esclaves d’un modèle délabré ? Pourquoi cette incapacité à penser autrement ?… Et que donc faudrait-il faire aujourd’hui ? Quel nouvel imaginaire économique est-il vital de mettre en musique pour affronter toutes les crises dans leur ensemble : financière, sociale, environnementale ?… Un livre extrêmement intéressant !

(Editions Les Liens qui libèrent – 6 mars 2013)

Jean-Paul Fitoussi est économiste keynésien,  professeur des Universités à l’Institut d’études politiques de Paris depuis 1982 et a présidé  l’OFCE de 1989 à 2010. Il est également président du conseil scientifique de l’IEP de Paris depuis 1997 et membre du Conseil d’analyse économique auprès du Premier ministre. Son travail porte sur les économies ouvertes, et sur le rôle des politiques macroéconomiques. Ses travaux récents portent sur les rapports entre la démocratie et le développement économique.

Commentaires fermés