Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Ségolène Royal devient mythomane

Ségolène Royal mythomaneCe billet n’est pas une attaque contre l’ancienne candidate à la présidentielle, mais lorsqu’on ambitionne d’occuper ce poste de chef d’Etat, on ne peut pas dire, sur un sujet si important qui est celui de la taxe carbone, des choses aussi plates qui relèvent de la petite phrase reprise par les médias plus que de la réflexion intelligente.

Ce qui est encore plus grave, c’est que Ségolène Royal est devenue mythomane puisqu’elle n’hésite pas à annoncer que "le responsable du programme des Nations Unies pour le Développement" lui avait demandé "et j’en suis très honorée, d’être la représentante mondiale au niveau des Nations unies pour la coopération décentralisée sur les énergies renouvelables". Malheureusement, la directrice du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a démenti en indiquant que Mme Royal n’a pas "une fonction ou un titre particulier".

Vous la voyez, vous, comme la "meilleure candidate écologiste" ? Elle ne sert vraiment pas la gauche ni les femmes en politiques, mais elle amuse bien l’UMP : jusqu’où ira-t-elle ? J’hésite entre mythomane ou mégalomane ? Sans doute les deux, malheureusement… J’en profite pour souhaiter un bon anniv’ à son ami Jack Lang qui a 70 ans aujourd’hui et qui est un peu du même genre parfois !

Commentaires fermés