Buzz | Links | Contact

Accueil » Société » Tarifs SNCF encore en hausse au 1er juillet 2009 !

On connaissait l’opacité des tarifs SNCF, mais hier, la SNCF annonce d’un côté, proposer cet été 800 TGV avec l’intégralité des places en tarifs réduits (-30%), et de l’autre côté, une augmentation des tarifs de ses lignes hors-TGV (Intercités, Corail, Téoz, TER) de 3,4 % en moyenne à compter du 1er juillet 2009

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) note que "ces dispositions défavorisent les lignes à faibles fréquences ainsi que les relations d’aménagement du territoire ou interrégionales" et voit donc "une atteinte supplémentaire au pouvoir d’achat", c’est pourquoi elle "demande à la SNCF et à l’Etat des mesures correctives dans ce domaine".

La hausse que prévoit la SNCF est nettement supérieure à l’inflation puisque, selon les derniers chiffres de l’Insee, les prix ont baissé de 0,3% sur un an (de mai 2008 à mai 2009), une première depuis cinquante ans. Mais la SNCF se justifie en disant qu’elle doit investir 200 millions d’euros pour "améliorer et moderniser l’offre" des TER, Intercités, Corail et Téoz.

On nous prend pour des cons… Déjà en janvier dernier, la SNCF avait annoncé une hausse moyenne de 3,5% des prix des billets de TGV, ressemblant déjà à un transfert des charges à l’usager…

1 Commentaire

  1. Gourmet dit :

    Marrant. On parle beaucoup plus des l’augmentation des tarifs SNCF que de l’augmentation TRES abusive des tarifs EDF.
    Or, tout le monde a l’électricité mais tout le monde ne prend pas le train.
    Les tarifs du kWh ont augmenté de 10% en août 2009.
    Je ne parle pas des abonnements qui ont augmenté pour certains et baissé pour d’autres permettant au ministère de l’économie de communiquer sur une moyenne de 1,9% (tiens, 1,9% également comme l’augmentation des tarifs TGV SNCF en janvier 2010).
    On peut dire que ces tarifs du kWh étaient stables depuis 2006 (1,7% d’augmentation en 2006 et rien entre 2003 et 2006) l’augmentation ayant surtout lieu sur les abonnements.

    Mais 10% (soit 11,7% sur 6 ans ou 1,9% par an [encore 1,9% !] ) d’un seul coup, ça fait très curieux par rapport au discours officiel qui, je le rappelle, ne le mentionne absolument pas !
    db