Buzz | Links | Contact

Accueil » Média » Les curieuses pratiques de France Inter pour stopper des émissions

Rue des entrepreneurs : émission menacéeTous les auditeurs de France Inter connaissent l’émission "Rue des entrepreneurs" avec son jingle caractéristique que l’on entend depuis 28 ans le samedi à 9 h 10. Pourtant elle pourrait disparaître suite à un curieux conflit entre la direction de la radio et les deux animateurs, Didier Adès et Dominique Dambert, accusés de "faute grave", vis à vis de leur assistante, ancienne déléguée syndicale CGC, battue aux élections professionnelles en novembre 2009.

Après dix ans au service de la CGC, cette assistante reprenait un poste "classique" au sein de la radio, mais quelques jours après son arrivée pour collaborer à "Rue des entrepreneurs", elle fut en arrêt maladie de quinze jours, reconduit pour la même durée. Et c’est pendant cette absence que les animateurs ont reçu un "avertissement disciplinaire". Pour avoir des explications, ils ont "demandé un rendez-vous à Philippe Val", directeur de France Inter, en vain…

Malgré tout, Didier Adès et Dominique Dambert ont été convoqués "la semaine dernière à un entretien préalable au licenciement". Didier Adès explique au Monde : "Notre avocat négocie avec la direction. On nous a fixé un ultimatum jusqu’au 1er avril" date à laquelle la direction ira au contentieux.

Selon eux, la direction de France Inter voudrait en fait "se débarrasser de l’émission" : une première qu’elle pourrait renouveler pour d’autre émissions à supprimer !…

Commentaires fermés