Buzz | Links | Contact

Accueil » Politique » Bertrand Delanoë récupère delanoe2008.com

Delanoe2008Le Perroquet Libéré, site d’opposition à la politique du maire socialiste de Paris, faisait usage du nom de domaine delanoe2008.com. Aujourd’hui, le Tribunal de grande instance de Paris lui a interdit cet usage et l’a condamné à verser 1 euro de dommages et intérêts à Bertrand Delanoë et 1.500 euros au titre de l’article 700 du code de procédure civile.

Me François Klein, défenseur du maire de Paris indiquait que "Ce site vient parasiter le nôtre et notre préjudice vient de la confusion" qu’il entraîne dans l’esprit des internautes. Il a évoqué le droit au "respect du patronyme", et plaidé pour que "le débat démocratique s’ouvre de manière transparente".

Me Virginie Bouilliez, défenseur du Perroquet Libéré, a dénoncé "une tentative d’intimidation et de restriction des libertés et de la critique".

François Devoucoux du Buysson, "rédacteur en chef" du Perroquet Libéré, indique qu’il poursuivra "le débat autour du bilan de Bertrand Delanoë en rebaptisant delanoe2008.com en vivement2008.com".

La justice fait bien son boulot des fois…