calcul

Calculer le chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires fait partie du vocabulaire usuel de toute entreprise, tout comme l’établissement d’un prévisionnel ou la fiscalité. Pourtant, on peut être un excellent artisan ou un très bon consultant, sans pour autant maitriser tout le lexique et la mise en œuvre. Un handicap qui peut très vite trouver sa solution, quand on sait se faire entourer.

Qu’est-ce que le chiffre d’affaires ?

On le trouve raccourci en l’acronyme « CA » ; il désigne l’ensemble des sommes générées par les ventes d’une entreprise. Quand cette dernière se spécialise dans la prestation de services ; cela représente également la somme demandées aux clients pour ces services. Pour l’obtenir, il suffit de multiplier le prix de vente par le nombre de ventes ou de services.

Le chef d’entreprise peut le calculer n’importe quand, pour avoir une estimation de la bonne marche de son activité. Certains le font mensuellement, d’autres de façon trimestrielle ou seulement une fois par an.

Le faire de façon régulière permet de réaliser un état des lieux à un moment donné. En fonction du chiffre trouvé, le chef d’entreprise est rasséréné sur ce qu’il a accompli. Sinon, il peut alors s’interroger sur sa façon de fonctionner, et chercher des pistes d’amélioration. Pas toujours facile, quand on est débordé de travail ou que l’on ne sait pas comment faire. D’autant, qu’en fonction des activités, ce chiffre d’affaires peut être calculé hors taxes ou qu’il faille y inclure la fameuse TVA. Compte tenu de ces éléments, il n’apparait plus si simple de calculer son chiffre d’affaires.

Expert-comptable et chiffre d’affaires : des données maitrisées

Bien souvent, les porteurs de projets font appel à un cabinet d’expertise comptable, avant de créer leur entreprise. Un des premiers conseils que va leur prodiguer ce professionnel consiste en le choix le plus judicieux, quant au statut juridique à adopter. Mais après la création et tout au long de l’activité, l’expert-comptable se veut à l’écoute des besoins des entrepreneurs, notamment ceux qui sont en TPE ou en PME.

Le calcul de leur chiffre d’affaires peut être une des choses à leur déléguer. Cela peut donc faire l’objet d’une mission ponctuelle ou récurrente. Avec toutes les données de l’entreprise, les experts-comptables ne se contenteront pas d’énoncer un chiffre, mais pourront faire bénéficier le chef d’entreprise de leur expérience. Ils seront à même d’expliquer pourquoi à une période donnée, ce chiffre semble bas, mais aussi donner des préconisations d’amélioration. De même, si le chiffre d’affaires est florissant, le cabinet d’expert-comptable peut suggérer des solutions pour faire fructifier cet argent, pour le bien de l’entreprise, en fonction des besoins.

L’important, pour ces professionnels est la réussite de l’entreprise. Optimisation du revenu professionnel du chef d’entreprise, gestion du patrimoine, tout peut être passé au crible, pour que le chef d’entreprise se sente épaulé et puisse axer ses efforts sur son cœur de métier. Quand l’entreprise se développera, ils seront d’excellents interlocuteurs pour l’embauche de salariés, le déménagement dans des locaux plus grands etc…

Le calcul d’un chiffre d’affaires peut se révéler plus compliqué qu’il n’y parait, surtout si l’entreprise doit gérer un ensemble de facteurs annexes, comme un stock de marchandises ou le salaire de salariés. Pour ne pas rester dans le flou et obtenir des données précises, passer par un expert-comptable semble l’idée la plus opportune.

Ajouter un commentaire