Buzz | Links | Contact

Accueil » Internet » YouTube mis en cause par les profs anglais

You TubeEn Grande-Bretagne, des enseignants ont voté une motion visant l’interdiction de sites internet, comme YouTube : selon eux, ces sites encouragent de nouvelles formes de bizutage par internet.

Un élève avait publié la photo de son professeur, sans tête, avec l’inscription "Tu es mort" sur un site internet : c’est l’exemple de dérive que les délégués de la Professional Association of Teachers dénoncent, estimant qu’un élève sur quatre a été à un moment ou un autre victime de cyberbizutage et que cela s’étend au personnel enseignant.

De son côté, YouTube, le site de partage de clips vidéo très populaire chez les adolescents, a souligné que la plupart des usagers du site avaient une attitude responsable.

Commentaires fermés