Buzz | Links | Contact
Boutique de vente de bijoux en argent

Accueil » Culture » Nouveau livre d’Anna Gavalda : La Consolante

Nouveau livre d'Anna Gavalda : la consolanteLorsqu’on a lu avec délectation et bonheur, Ensemble, c’est tout, d’Anna Gavalda, on n’a qu’une envie, c’est de courir acheter son nouveau livre, qui sort aujourd’hui : La Consolante (Editions Le Dilettante) !

"Charles Balanda, 47 ans, architecte à Paris, apprend incidemment la mort d’une femme qu’il a connue quand il était enfant, et adolescent. Il déchire la lettre et la jette dans la poubelle de la cuisine. Quand il relève son pied de la pédale et que le couvercle retombe, clac, il a l’impression d’avoir refermé, à temps, une espèce de boîte de Pandore, et, puisqu’il est devant l’évier, s’asperge le visage en gémissant. Retourne ensuite vers les autres. Vers la vie. Se sent mieux déjà. Allez… C’est fini. C’est fini, tu comprends ?

Le problème, c’est que non, il ne comprend pas. Et il n’y retourne pas, vers la vie. Il perd l’appétit, le sommeil, abandonne plans et projets et va essayer de comprendre pourquoi tour se fissure en lui; Et autour de lui. Commence alors un long travail de deuil au bout duquel il est obligé de se rendre à l’évidence : l’échelle de cette vie-ci est illisible et il faut tout rebâtir."

Anna Gavalda est née en 1970 et est déjà l’auteur de plusieurs romans : "Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part", "Je l’aimais", "Ensemble, c’est tout", "35 kilos d’espoir". Une auteur pleine de talent !

Ca buzz aussi !

5 Commentaires

  1. Le Chat dit :

    et non… légèrement décalé…

  2. Buzzy dit :

    Effectivement, 100 000 exemplaires de La Consolante ont été détruits par son éditeur suite à une malfaçon dûe à l’imprimeur. Il y aura donc un retard à la livraison, de quelques jours…

  3. annelise dit :

    A tous les lecteurs d’Anna GAVALDA,

    comme vous je suis une fane de "je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part", "je l’aimais", et biensûr "ensemble, c’est tout"…
    Après avoir patienté 3 longues années, voici "la consolante"… les premières sont à dévorer, on pleure et on rit avec Charles BALANDA… on s’imagine parfaitement ce Charles de 47 ans et sa vie décousue… son adolescence marquée par Anouck; ses voyages en Russie, sa Mathilde…
    mais au bout de la III partie, celui-ci perd de sa splendeur… le roman s’essouble, on recommence une nouvelle histoire "so british" avec Kate…
    dommage…

  4. paddy dit :

    J’adore Anna Gavalda, je viens d’acheter  »la Consolante » quelle déception. Je me demande même si c’est elle qui l’a écrit?
    je n’ai pas pu lire son livre jusqu’au bout vraiment trop ennyeux.

  5. kat dit :

    très ennuyeux!!! je ne sais pas si j’arriverai à le finir, ce petit livre!!

Déposer un commentaire