Buzz | Links | Contact
Boutique de vente de bijoux en argent

Accueil » Société » Toujours pas de femmes chez les francs-maçons

Femmes et francs-maçonsLes francs-maçons du Grand Orient de France réunis en AG annuelle à Lyon ont réitéré, à 56%, leur refus de voir des femmes initiées par leurs loges. Il faut quand même rappeler que l’an dernier, la justice maçonnique avait suspendu 169 maîtres maçons qui avaient eu l’audace de commencer l’initiation de six femmes sans autorisation !

Comme l’indique Libération, les partisans de l’initiation des femmes "le sont au nom des principes même de la maçonnerie", notamment "l’égalité et la citoyenneté républicaine", à l’image de l’ancien Grand Maître du GODF Jean-Michel Quillardet, explique Gérard Contremoulin. A l’inverse, les opposants "semblent considérer qu’il faut rester "monogenre" lors de l’initiation", long "cheminement" où l’apprenti-maçon assiste aux travaux de l’obédience "sans avoir le droit de parler", ajoute Gérard Contremoulin.

J’avais abordé le sujet avec un maçon, retraité de gauche, et paradoxalement, il n’était pas choqué par ce refus d’accepter des femmes, comme si le combat de sa femme en faveur des femmes était balayé d’un seul coup d’un seul, ou comme si rien ne pouvait modifier cette vieille institution secrète : c’est comme ça depuis des années, c’est tout. Sans doute aussi, une façon d’assouvir le petit sentiment de supériorité masculine que chaque homme porte en lui, inconsciemment et inévitablement, un peu plus que moins selon l’âge…

Ca laisse quand même perplexe, en 2009 ?!…

Déposer un commentaire