Buzz | Links | Contact
Boutique de vente de bijoux en argent

Accueil » Ecologie » Des vidéos porno pour lutter contre la déforestation

Vidéos pornos contre la déforestationFuck for Forest est une association à but non lucratif, créée en 2004 par des personnes sexuellement libérées, Tommy (31 ans), suédois, et Leona (25 ans), norvégienne, qui jouent de leur sexualité pour attirer l’attention sur les menaces qui pèsent sur la nature afin de récolter des fonds pour la défendre. Faites l’amour pour la forêt…

Devenir membre (un millier de membres payants sur l’année) permet de soutenir FFF et de de protéger la nature. Cela donne aussi accès à un magasin en ligne et à des millers de photos et de vidéos d’activistes érotiques qui vous démontrent ce qu’est le véritable engagement.

Et ça marche ! Les débuts ont été difficiles car le gouvernement norvégien a stoppé ses subventions dès qu’il a su qu’il y avait de la pornographie (illégale en Norvège). En outre, des projets environnementaux ont refusé leur argent du fait de l’origine des fonds… Aujourd’hui installés à Berlin, FFF finance deux projets de reforestation : au Costa Rica, depuis 2 ans, FFF finance l’achat de terrains et leur reforestation, via l’association locale Arbofilia, pour créer des couloirs biologiques là où la déforestation menace les écosystèmes locaux. En Equateur, FFF verse des fonds depuis un an et demi à l’association Seeds Dream pour la création de forêts refuges et la protection des populations indigènes.

Les fondateurs de Fuck for Forest aiment la nature et le sexe : la diffusion de vidéos érotiques ou pornos payantes sur leur site Internet leur a donc permis de trouver des fonds !

Si vous avez plus de 18 ans, si vous voulez devenir modèle pour Fuck for Forest, vous êtes les bienvenus : montrez votre amour pour la nature, un peu de nudité ou baisez pour la forêt ! Ils prennent aussi vos propres productions. "Ne soyez pas timides. Agissez." !!!

4 Commentaires

  1. xXx dit :

    Ça franchement c’est pas mal, du jamais vu !
    ‘Fallait y penser…

  2. Lau dit :

    Ah oui, j’en avais entendu parler…

  3. fleu dit :

    c’est triste d’en arriver la pour proteger l’envorinement!

  4. Arthur dit :

    J’apprécie beaucoup cette idée, et vous encourage à continuer

Déposer un commentaire