Buzz | Links | Contact
Boutique de vente de bijoux en argent

Accueil » Ecologie » Le « cybersquattage » d’Alain Lipietz du domaine www.legrenelleenvironnement.fr

Grenelle de l'environnementJe suis un citoyen engagé et un entrepreneur civique. J’ai découvert dans un journal du mercredi 11 juillet 2007, le « cybersquattage » de M Lipietz du domaine www.legrenelleenvironnement.fr, déposé par ses soins le 9 juillet 2007.

M Lipietz souhaite semer la confusion avec le site officiel du ministère de l’Ecologie et du Développement Durable : www.legrenelle-environnement.fr, déposé le 21 juin 2007, et qui figure à la page 10 du dossier de presse. En lisant d’autres articles sur Internet, j’ai appris que M Lipietz souhaite monnayer son nom de domaine contre 20 015 euros pour des associations, parfois discutables. Je suis révolté face à cette démarche, non seulement de vouloir monnayer le nom de domaine, mais de vouloir monopoliser le débat, privant ainsi les citoyens de leur liberté.

Le 24 mai 2007, j’avais déposé des noms de domaine autour du Grenelle Environnement, pour créer un site web avec des amis chercheurs, universitaires et entrepreneurs, passionnés par le sujet. En effet, nous sommes convaincus que si le Grenelle Environnement est réussi, la France pourra mondialement servir d’exemple en matière de développement durable, créer des milliers d’emplois et préserver son écosystème social. Nous voulions donc lancer un débat ouvert à tous. Nous avons déposé les noms de domaine suivants : www.grenelle-environnement.fr – www.grenelle-environnement.com – www.grenelle-environnement.net – www.grenelle-environnement.org – www.grenelleenvironnement.fr – www.grenelleenvironnement.com – www.grenelleenvironnement.net – www.grenelleenvironnement.org

Nous n’avons jamais été contacté sur ces noms de domaines. D’un commun accord, face à cette navrante polémique qui n’est pas à la hauteur des enjeux, nous avons décidé de mettre gracieusement ces noms de domaines à disposition du Ministère et des citoyens. Nous espérons ainsi que les points de vue des citoyens pourront être représentés dignement. J’ai laissé le jeudi 12 juillet 2007 au Ministère, un message téléphonique à l’un des chargés de mission du Grenelle de l’Environnement.

Julien IRONDELLE

1 Commentaire

  1. fred dit :

    ce type est visiblement particulièrement motivé par l’argent… il monnaye tout, c’est dément…

Déposer un commentaire